Aujourd'hui, nous sommes à l'Institut africain de Management à Dakar, dans l'amphithéâtre où ont pris place de nombreux étudiants. Merci à vous de nous accueillir. Dakar est le siège de la BCEAO, la Banque centrale des Etats d’Afrique de l'Ouest. C'est donc l'endroit idéal pour parler de la question du franc CFA.
Question qui agite les milieux économiques africains, comme l'illustre la mésaventure survenue, ces dernières semaines, au Togolais Kako Nubukpo, éjecté de l'Organisation Internationale de la Francophonie, pour avoir pris publiquement une position assez critique sur l'impact économique de cette monnaie panafricaine.
Aujourd'hui, nous allons en débattre, mais nous ne nous arrêterons pas là. Au-delà de la monnaie qu'est le franc CFA, nous nous interrogerons sur les velléités qu'ont les pays ouest-africains de créer une autre monnaie. Deux invités autour des micros d’Eco d’ici Eco d’ailleurs :
- Moubarack Lô, conseiller spécial et économiste en chef du Premier ministre du Sénégal et Senior Fellow à l'OCP Policy Center du Maroc
- Chérif Salif Sy, ex-conseiller technique du Président de la République du Sénégal, chargé des questions économiques, avec rang de ministre. Ancien directeur de l'Agence nationale de Conseil Agricole et Rural (ANCAR). Aujourd'hui, directeur général du Cabinet/International Consulting Services (C2S/ICS) et secrétaire général de l'Association sénégalaise des Économistes (ASE).
⇒ Autres éléments
1 / Ecoutez ce reportage Eco d'ici Eco d'ailleurs signé du correspondant de RFI ici à Dakar, Guillaume Thibault qui est allé tendre son micro aux cambistes du quartier du plateau, et leur a demandé si le CFA était à leur avis une bonne monnaie. 
Reportage Guillaume Thibault/CFA

2 / En Côte d’Ivoire, l'attachement des milieux économiques au franc CFA est fort, même si certains jugent nécessaire d’évoluer. Ecoutez ce reportage Eco d'ici Eco d'ailleurs signé Stéphanie Aglietti à Abidjan.
Reportage Stéphanie Aglietti/Abidjan