Au cœur des rouages de l’économie mondiale, pour les exprimer, il y a des mots et des sigles, des abréviations. L'un des sigles les plus utilisés, l'un de ceux que vous entendez, jour après jour, dès qu'on vous parle économie, l'un de ceux auxquels les invités de cette émission, et surtout les hommes politiques ont recours, c'est le PIB, le Produit Intérieur Brut, la statistique clé, celle qui ouvre la porte à toutes les analyses économiques, celle qui permet parfois d'avoir l'air de savoir de quoi on parle. Le Produit Intérieur Brut, que résume-t-il ? Est-il utile ou est-ce une perversion statistique ? Y-a-t-il des alternatives à ce baromètre ?
Voilà les questions débattues pendant cette émission avec deux invités :
- Xavier Timbeau, économiste à l'OFCE, Observatoire français de conjoncture économique qui publie, entre autres, une revue dont le dernier numéro s’intitule « Où va l’économie ?»
- Xavier Ricard Lanata, ethnologue, philosophe, ancien directeur des partenariats internationaux de l'ONG CCFD-Terre Solidaire, haut fonctionnaire, et auteur récent d'un livre publié aux éditions du Seuil intitulé Blanche est la Terre. Xavier Lanata a contribué au numéro de février de la revue Projet, intitulé «Comment mesurer le bien vivre ?».
⇒ Autres sujets abordés
Le PIB en Inde….
Le gouvernement indien se targue de jouir de la croissance économique la plus rapide des grands pays de la planète, et d'avoir ainsi dépassé la Chine en atteignant les 7,2% d'expansion lors du dernier trimestre 2017. Mais ce chiffre est-il vraiment représentatif de la santé de la 3e économie asiatique ? Dans un pays où environ la moitié de la richesse est créée par le secteur « non-organisé », il est difficile d'avoir des chiffres fiables. Surtout que l'Inde est récemment passé par un choc avec une démonétisation brutale il y a 18 mois qui a terriblement frappé cette économie informelle.
Reportage en Inde

En Equateur, le président Rafael Correa avait décidé en 2013 de créer un ministère du bien vivre. Mais ce ministère n'a pas convaincu. Pourtant l'idée persiste comme en atteste ce reportage Eco d'ici Eco d'ailleurs signé Eric Samson à Quito
Reportage en Equateur