Aujourd’hui Eco d’ici Eco d’ailleurs s’attaque à un des aspects les plus compliqués de l’économie mondiale : le rôle qu’y jouent les mathématiques. Quel rôle jouent cette science et ceux qui la maitrisent dans le fonctionnement des marchés financiers et dans la détermination des prix, c'est le thème de cette émission intitulée, « les mathématiques, la finance et le prix des choses » et à laquelle participent trois invités :
- Nicolas Bouleau, mathématicien et philosophe, professeur émérite à l'Ecole des Ponts ParisTech où il a dirigé pendant dix ans le centre de mathématiques qui fut l'un des premiers en France à travailler sur les nouvelles méthodes de la finance. Il vient de publier aux éditions de l'atelier un livre intitulé Le mensonge de la finance, sous-titre Les mathématiques, le signal-prix et la planète.

  • Didier Marteau, professeur d'économie à l'ESCP, une des grandes écoles de commerce à Paris. Il y enseigne l’économie monétaire et les marchés de capitaux. Il publie avec le professeur Yves Simon un livre intitulé Marchés dérivés de matières premières aux éditions Economica.
  • Christian Walter, actuaire agrégé et philosophe, titulaire de la chaire « Ethique et Finance » du Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des sciences de l’homme et chercheur associé au Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne. Ses travaux portent sur les modélisations mathématiques du risque financier et l’histoire de la finance mathématique. Son ouvrage Extreme Financial Risks and Asset Allocation (avec Olivier Le Courtois), aux éditions Imperial College Press a reçu le prestigieux prix Kulp-Wright 2016 de l’American Risk and Insurance Association (ARIA). Sa page internet : → ici. Trois reportages qui illustrent la place des mathématiques dans la finance :
  • Au Burkina Faso, les chiffres officiels de la campagne 2017-2018 ne sont pas encore connus. Mais les sociétés cotonnières ont les yeux fixés sur le cour des marchés. En fonction d'un prix de référence calculé en fonction du marché à terme de New York. La fibre de coton est vendue aux acheteurs par anticipation. Ce qui permet aux sociétés cotonnières de faire de bonnes affaires. Ecoutez ce reportage Eco d'ici Eco d'ailleurs signé Yaya Boudani à Ouagadougou.
  1. A Wall Street, en 2008, c'est la panique. Une énorme crise financière et économique est provoquée par l'explosion de la bulle des subprimes, des prêts immobiliers risqués. Ecoutez cet extrait d'un reportage diffusé au mois d'octobre 2008 et signé Muriel Paradon.

  2. En Amérique centrale, les producteurs de café figurent parmi les principaux bénéficiaires du commerce équitable en particulier au Costa Rica, où ils sont plus de 10 000. Mais cette certification permet-elle de garantir un prix et une rémunération plus juste de ces paysans ? C'est un reportage Eco d'ici Eco d'ailleurs signé Léa Morillon à San José du Costa Rica.