Eco d'ici Eco d'ailleurs

Eco d'ici Eco d'ailleurs

RFI - Jean-Pierre Boris

Chaque samedi, Jean-Pierre Boris ouvre les grands dossiers de l’actualité économique française, africaine et internationale. Avec les spécialistes du service Economie de RFI et les meilleurs experts, il identifie les lignes de force de la vie économique mondiale. La globalisation, l’émergence du continent africain, les mutations technologiques, les crises internationales, et leur impact sur les situations économiques locales et sur les populations sont au programme d’Eco d’Ici, Eco d’Ailleurs.

Podcast
En cours de lecture

L’industrie, richesse des nations (rediffusion)

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_20141115_1110.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_20141115_1110.mp3

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

Rediffusion du 15 novembre 2014
Renault vient d’inaugurer une usine à Oran en Algérie, mais l’industrie française fond comme neige au soleil, privant d’emplois des centaines de milliers d’ouvriers. Dans la zone euro, trois millions d’emplois industriels ont été détruits en six ans.
L’Inde n’a toujours pas fait sa révolution industrielle. Mais, l’Afrique subsaharienne veut ses usines et l’industrie chinoise se prépare à concurrencer Boeing.
A l’ère du numérique, du virtuel, 150 ans après la révolution industrielle, l’industrie est-elle toujours indispensable à la richesse des nations ?
Trois invités pour y répondre : Jean-Louis Beffa, président d'honneur de Saint Gobain, 180 000 salariés dans le monde. Christian Palloix, économiste et Vincent Charlet, directeur du think tank « la fabrique de l'industrie ».
- Reportage dans une PME de la région parisienne par Patricia Lecompte qui a rencontré le patron de Magafor.  
 
- «L’économie égyptienne mise en difficulté par la crise politique des trois dernières années», affirme l’économiste et banquier égyptien Mounir Makar.  
- En Inde, le gouvernement veut attirer les industriels souvent rebutés par la bureaucratie. Reportage de Sébastien Farcis à New Delhi.
 

Podcast
En cours de lecture

Radhi Meddeb, grand invité de l'économie (rediffusion)

EDI_EDA_27_12_2014_Partie_1_Meddeb_REDIFF_DU_01_11_2014.mp3

EDI_EDA_27_12_2014_Partie_1_Meddeb_REDIFF_DU_01_11_2014.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

Rediffusion du 1er novembre 2014
Comme tous les premiers samedis du mois, à 11h10 temps universel, RFI et Jeune Afrique reçoivent un grand invité dans Eco d'ici, éco d'ailleurs. Cette semaine, le grand invité est l'industriel tunisien Radhi Meddeb. Ce polytechnicien de 60 ans, à la tête d'un groupe d'ingénierie fondé en 1986 porte un regard très critique sur la situation économique tunisienne.

Podcast
En cours de lecture

Le grand invité de l'Economie : Abdoulaye Bio Tchane

Eco_d_ici_Eco_d_ailleurs_-_06_12.mp3

Eco_d_ici_Eco_d_ailleurs_-_06_12.mp3

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

Abdoulaye Bio Tchane est un économiste béninois de haut vol. Ministre des Finances de son pays entre 1998 et 2002, il passe les six années suivantes au FMI en tant que responsable Afrique, avant de prendre la présidence de la BOAD. Aujourd’hui, à la tête du Fonds de Garantie de la Banque Africaine de Développement, Abdoulaye Bio Tchane est le grand invité de l’économie RFI/Jeune Afrique. Répondant aux questions de Frédéric Maury de Jeune Afrique et de Jean-Pierre Boris de RFI, il passe en revue les grandes questions économiques du moment : croissance économique et baisse des prix du pétrole.
 

 

Podcast
En cours de lecture

Le dollar, un royaume mondial

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_20141129_1110.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_20141129_1110.mp3

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

C’est le morceau de papier qui fait tourner le monde. Le dollar. De Kinshasa à Caracas, partout, on se bat pour en avoir. Partout, les grands argentiers gouvernementaux, les chefs d’entreprises ont les yeux rivés sur la valeur du billet vert. De son niveau, dépendent bien des balances commerciales, bien des trésoreries. Dans l’économie mondiale, le dollar est roi. Dans l’économie mondiale, le dollar est roi. Le roi dollar, c’est le sujet d’Eco d’Ici Eco d’Ailleurs.
Trois invités :
- Michel Aglietta, conseiller scientifique au CEPII, Centre d’Etudes Prospectives et d’Informations Internationales, auteur avec Virginie Coudert de « Le dollar et le système monétaire international » collection Repères, éditions La Découverte
- Luis Miotti, professeur d’Economie à l’Université Paris XIII
- Pierre Schoeffler, financier, président de S et Partners.
 

En 1964, Valéry Giscard d’Estaing, alors ministre des Finances, dénonce à Tokyo lors d’une assemblée générale du FMI le « privilège exorbitant » dont bénéficie le dollar. De retour à Paris, il réitère ses critiques.
 
 
 

A Kinshasa, le gouvernement tente d’enrayer la dollarisation de l’économie. Mais il a beaucoup de mal.
 
 
 

A Caracas, depuis 2003, un contrôle est en place pour enrayer la fuite des capitaux. Mais au marché noir, le dollar vaut quinze fois plus que son taux de change officiel.
 
 
 

Depuis que la BNP Paribas a été condamnée à une amende de 9 milliards de dollars, pour avoir utilisé le dollar dans les transactions avec des pays sous embargo américain, le commerce international est devenu beaucoup plus compliqué. Témoignage d’Armand Ezerzer, président de Mambo Commodities.
 

Podcast
En cours de lecture

Qui sont les patrons?

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_20141122_1110.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_20141122_1110.mp3

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

Admirés, enviés, détestés, les patrons laissent rarement indifférent. Ils sont capitaines d’industrie, entrepreneurs, visionnaires, besogneux, fils de, autodidactes. Qui sont les patrons ? Comment le sont-ils devenus ? Quels sont leur parcours, leur histoire ? Est-on patron aujourd’hui en 2014, à l’ère du digital, comme on l’était il y a 20 ou 30 ans ? 
Des questions posées à nos 3 invités : Stéphane Treppoz, PDG de Sarenza.com, l’un des leaders européens de la vente de chaussures sur internet, Raphaël Gorgé, PDG du groupe Gorgé, industriel, prix de l’audace créatrice en 2014, et l’écrivain Hervé Hamon, auteur de Ceux d’en haut publié au Seuil.
 
 
 
 
 Reportages :
- Heureux comme un patron aux Etats-Unis : reportage de Karim Lebhour à New York 

  • Au royaume des Chaebols : reportage de Frédéric Ojardias

  • Est-on patron en 2014 comme on l’était dans les années 80 ? : Jean Louis Beffa, président d’honneur de Saint Gobain
     
    Sites internet :

Sarenza.com
groupe-gorge.com

 
 

Podcast
En cours de lecture

L’industrie, richesse des nations

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_20141115_1110.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_20141115_1110.mp3

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

Renault vient d’inaugurer une usine à Oran en Algérie, mais l’industrie française fond comme neige au soleil, privant d’emplois des centaines de milliers d’ouvriers. Dans la zone euro, trois millions d’emplois industriels ont été détruits en six ans.
L’Inde n’a toujours pas fait sa révolution industrielle. Mais, l’Afrique subsaharienne veut ses usines et l’industrie chinoise se prépare à concurrencer Boeing.
A l’ère du numérique, du virtuel, 150 ans après la révolution industrielle, l’industrie est-elle toujours indispensable à la richesse des nations ?
Trois invités pour y répondre : Jean-Louis Beffa, président d'honneur de Saint Gobain, 180 000 salariés dans le monde. Christian Palloix, économiste et Vincent Charlet, directeur du think tank « la fabrique de l'industrie ».
- Reportage dans une PME de la région parisienne par Patricia Lecompte qui a rencontré le patron de Magafor.  
 
- «L’économie égyptienne mise en difficulté par la crise politique des trois dernières années», affirme l’économiste et banquier égyptien Mounir Makar.  
- En Inde, le gouvernement veut attirer les industriels souvent rebutés par la bureaucratie. Reportage de Sébastien Farcis à New Delhi.
 

Podcast
En cours de lecture

A la recherche éperdue de la croissance

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_20141108_1110.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_20141108_1110.mp3

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

Partout, les gouvernements essaient de générer de la croissance. Si la France et l’Europe tournent au ralenti, l’Afrique apparaît comme la nouvelle frontière de la croissance. De son côté: la Chine, après trente ans de progression insolente, commence à donner des signes de faiblesse. Alors comment générer de la croissance et comment la transformer en développement ? Pour répondre à ces questions, trois invités autour de Jean-Pierre Boris: Cecilia Garcia Penalosa, professeure d’économie à l’Université d’Aix-Marseille, Guy Gweth, du cabinet d’intelligence économique Knowdys et Jean-François Ouvrard, directeur des études de Coe-Rexecode.
Quatre reportages :

A Dakar, le gouvernement veut sortir le pays du sous-développement en 20 ans. La priorité, c'est d’assurer la fourniture en électricité. Quatre nouvelles centrales verront le jour. Les travaux ont démarré. Bineta Diagne, s’est rendue sur le plus gros site, celui de Sendou, à la sortie de Dakar.

La croissance africaine fait des envieux. Mais, cette hausse des PIB ramène seulement le continent aux niveaux de richesse qu’il avait connus, il y a soixante ans. C’est ce qu’affirme l’économiste sénéglais Ndongo Samba Sylla.

Selon l’économiste Andrew Warner du FMI, les grands travaux d’infrastructures ne génèrent pas la croissance, dont on les crédite. Exemple avec la situation mexicaine où les énormes dépenses des années 1970 ont provoqué la crise de la dette des années 1980.

En Chine, la croissance donne des signes de faiblesse. Les usines sont en surcapacité et le marché immobilier regorge de biens qui ne trouvent plus preneurs. Des « villes fantômes » qui pèsent sur l’économie chinoise… portée justement par le secteur immobilier. Un reportage de la correspondante de RFI à Pékin, Heike Schmidt.

 

Podcast
En cours de lecture

Tunisie : après la révolution démocratique, la révolution économique ?

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20141101_1110.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20141101_1110.mp3

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

Le Tunisien Radhi Meddeb est le grand invité de l’économie RFI-Jeune Afrique. Président d’une société d’ingéniérie (COMETE) qu’il a créée en 1986, et de l’Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED), Radhi Meddeb est un homme d’affaires doublé d’un militant du développement. Avec lui, Frédéric Maury (Jeune Afrique) et Jean-Pierre Boris (RFI) se penchent sur le destin économique de la Tunisie en proie à de graves difficultés, sur les réformes qui s’imposent et sur le soutien international, dont Tunis a besoin.
Egalement au sommaire de ce « Grand Invité de l’Economie », les questions migratoires.

Podcast
En cours de lecture

Pétrole, un ami parfois dangereux

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20141025_1010.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20141025_1010.mp3

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

Depuis le mois de juin 2014, les prix du pétrole ont massivement chuté. Le baril de brut a perdu environ 25% de sa valeur. Eco d'Ici Eco d'Ailleurs s'interroge aujourd'hui sur les raisons de cette baisse et sur l'impact qu'elle a sur les pays à l'économie fragile, dont le pétrole constitue l'essentiel des ressources.
Pour illustrer cette problématique, quatre pays au coeur de l'émission : la Russie, le Mozambique, l'Algérie et l'Equateur.
Deux invités : Abderrhamane Mebtoul, économiste algérien et Antoine Halff, directeur des Etudes de marché à l'Agence Internationale de l'Energie.
Trois reportages :

En Russie, c'est l'inquiétude. La bonne exécution du budget dépendra du niveau des prix du pétrole. Reportage de Muriel Pomponne à Moscou

 

Au Mozambique, la capitale Maputo connaît un boom immobilier impressionnant financé par la production gazière. Reportage d'Alexandra Brangeon à Maputo

 

En Equateur, le président Rafael Correa cherche à diminuer la dépendance pétrolière du pays. C'est difficile. Reportage d'Eric Samson à Quito. 

 

Podcast
En cours de lecture

Dette des Etats, la crise permanente

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20141018_1010.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20141018_1010.mp3

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

Cette semaine, Eco d’Ici Eco d’Ailleurs se penche sur la montagne de dettes auxquels sont confrontés de nombreux Etats. La dette souveraine de la France a passé la barre des 2000 milliards d’euros, la Grèce a de nouveaux soucis. Sans parler de l’Argentine aux prises avec les « fonds vautours » ou le Japon, dont la dette bat des records, 250% de son PIB. Quant à l’Afrique, pour financer sa croissance, elle a de plus en plus recours aux marchés internationaux. Certains crient casse-cou.
Deux invités : l’économiste Michel Aglietta, membre du Haut Conseil des Finances Publiques et Paul Derreumaux, banquier, fondateur de « Bank of Africa ».

Egalement au sommaire de l’émission :
- La Grèce face à sa dette. Reportage à Athènes de Charlotte Stievenard
- L’Argentine face aux « fonds vautours ». Interview de Jay Newman, du Fonds Elliott Management.
- Spéculation autour de la dette japonaise. Interview de Tres Knippa, gestionnaire du fonds « short the japan debt ».
 

 

Podcast
En cours de lecture

Pour nourrir la planète, agriculture familiale contre agro-industrie

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20141011_1010.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20141011_1010.mp3

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

La faim dans le monde recule. Selon les dernières estimations de la FAO, 11% de la population mondiale est encore sous-alimentée contre 18%, il y a 20 ans. Grâce à qui ? Aux petites exploitations familiales ou aux grands complexes agro-industriels ?
La sécurité alimentaire de la planète peut-elle être assurée par les exploitations familiales, en général de petite taille, celles qu'on rencontre souvent par exemple en Afrique ? Les grandes exploitations à l'américaine ou à la brésilienne ne sont-elles pas plus indiquées ?
Deux invités au micro de Jean-Pierre Boris : l’économiste, ministre togolais de la Prospective Kako Nubukpo ; l’universitaire Hubert Cochet, responsable de l’Unité de formation et de recherche « agriculture comparée et développement agricole » à AgroParisTech.
- Luc Boedt dirige la société Socfin qui gère des exploitations agricoles géantes dans toute l’Afrique de l’Ouest. Il revendique l’utilité économique et sociale de ces exploitations.

 
Au Mali, les investisseurs locaux ont mis la main sur de grandes superficies agricoles, laissant les agriculteurs locaux désemparés.
Reportage David Baché. 

  • A l’initiative du monde associatif, 2014 a été déclaré par l’ONU « année de l’agriculture familiale ». Une agriculture qu’il faut soutenir, explique Maureen Joran de l’ONG CCFD-Terre Solidaire.

  • Après 50 ans de dictature et d’enfermement, la Birmanie a ouvert ses frontières. Ses agriculteurs découvrent la mondialisation.
    Reportage chez un producteur de crabes par Rémy Favre.

  • Au Chili, même les grands propriétaires terriens doivent s’adapter à la mondialisation. Reportage de Claire Martin.

 

Podcast
En cours de lecture

Lionel Zinsou

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20141004_1010.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20141004_1010.mp3

Télécharger Télécharger ( 21 Mo )

Pour leur rendez-vous mensuel, le grand invité de l’économie, RFI et Jeune Afrique reçoivent l’homme d’affaires franco-béninois Lionel Zinsou. Président du fonds d’investissement PAI Partners et de la Fondation Afrique-France, Lionel Zinsou revient au micro de Frédéric Maury de Jeune Afrique et de Jean-Pierre Boris de RFI, sur le décollage économique africain auquel il croit dur comme fer et sur les relations économiques entre la France et l’Afrique.
Lionel Zinsou, Grand Invité RFI Jeune Afrique. Samedi 4 octobre 12h10, heure de Paris sur les antennes de RFI. Et dans les colonnes de Jeune Afrique, le 5 octobre 2014.

 

 

Podcast
En cours de lecture

2. Banques : attention, danger !

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_2_20140927_1033.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_2_20140927_1033.mp3

Télécharger Télécharger ( 12 Mo )

Cette semaine, Eco d'Ici Eco d'Ailleurs s'interroge sur les leçons qui ont été tirées, ou pas, de la crise financière de septembre 2008. Six ans après la chute de la banque Lehman Brothers, les Etats-Unis ont adopté des mesures de régulation bancaire. En Europe, les banques font de la résistance. Et l'Afrique continue de payer les pots cassés.
La réédition d'une telle crise est-elle possible ? Question posée par Jean-Pierre Boris à ses deux invités, Jézabel Couppey-Soubeyran et Philippe Waechter.

Podcast
En cours de lecture

1. Banques : attention, danger !

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20140927_1010.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_1_20140927_1010.mp3

Télécharger Télécharger ( 8,9 Mo )

Cette semaine, Eco d'Ici Eco d'Ailleurs s'interroge sur les leçons qui ont été tirées, ou pas, de la crise financière de septembre 2008. Six ans après la chute de la banque Lehman Brothers, les Etats-Unis ont adopté des mesures de régulation bancaire. En Europe, les banques font de la résistance. Et l'Afrique continue de payer les pots cassés.
La réédition d'une telle crise est-elle possible ? Question posée par Jean-Pierre Boris à ses deux invités, Jézabel Couppey-Soubeyran et Philippe Waechter.

Podcast
En cours de lecture

2. A la recherche de la classe moyenne africaine

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_2_20140920_1033.mp3

eco_d_ici_eco_d_ailleurs_2_20140920_1033.mp3

Télécharger Télécharger ( 12 Mo )

Cette semaine, Eco d’Ici Eco d’Ailleurs part à la recherche de la classe moyenne africaine. Grâce à la croissance économique des pays africains, de plus en plus d’Ethiopiens, d’Ivoiriens, de Ghanéens, d’Ougandais accèdent à un niveau de vie supérieur. Mais, entre ceux qui gagnent 2 euros par jour et ceux qui en gagnent 20, il y a un monde.
Jean-Pierre Boris explore la réalité de cette nouvelle économie avec deux invités: Ababacar Mbengue et Julien Damon.
Egalement au sommaire de cette émission:
- Les classes moyennes en Ouganda. Reportage à Kampala 

 
 
 
 
- La classe moyenne malienne -Amadou Moustaph Diop, Bamako

 
 
 
 
- Une classe qui s’occidentalise. Amadou Moustaph Diop, Bamako.